mardi 30 janvier 2018

Spectacle Lecture "Par delà l'horizon" par Sylvie Heyraud

Bonjour,
Venez nombreux au spectacle de lecture "Par-delà l'horizon", par Sylvie Heyraud, le mardi 6 février 2018 à 18 h30, à l'Amicale Laïque de Bizillon.

mercredi 17 janvier 2018

Le voilà !

Tout chaud sorti des rotatives, le recueil Poésie en Stéphanie 2018 a été présenté le mardi 16 janvier devant une salle comble et en délire.
Une soirée marquée par l'apparition de curieux personnages, dont un monarque jupitérien portant une magnifique couronne sur une belle chevelure noire frisée du plus bel effet.
Une bande de manifestants fanatiques se réclamant de la Co.Cu, c'est à dire de la Commission Culturelle du Cercle des Lettres et des Arts ont soudain fait irruption dans la salle. Ces anarchistes brandissaient des pancartes aux slogans venimeux appelant au désordre et à la violence gratuite.
Notre monarque, dans sa magnanimité proverbiale, avec le soutien de son loyal Chambellan et de la journaliste Lolita Lalèche, du Magazine des Glands de ce Monde, a donc accordé aux sans-dents ce qu'ils réclamaient.
Chaque auteur a eu l'occasion de lire son texte et de contribuer ainsi à animer ce beau moment de partage.
Tous ont pu faire preuve de leur richesse intérieure, donnant de notre beau royaume des Lettres et des Arts une image de concorde et de culture que le monde entier nous envie.
Vive les Co.Cu en Marche !
 

Une taxe sur les lectures publiques !

Une nouvelle ignominie, un crime contre l’accès à tous à la culture, contre l’accès au bonheur de la lecture vient de sortir.
Sachez désormais que toute lecture publique, même sans billetterie, c’est-à-dire gratuite, dans des médiathèques, dans n’importe quelle salle, devant des enfants ou non, qu’il s’agisse ou non de VOTRE TEXTE, sera taxée d’au moins 30 € !
On tente encore une fois de mettre des bâtons dans les roues de ceux qui combattent pour la culture populaire, pour que tous aient accès à la lecture, comme si ce n’était pas déjà assez compliqué.
Comment donner aux enfants et à toutes les personnes en général le goût de la lecture, si à chaque lecture publique, on nous prélève une taxe ?
De plus, cette taxe est prélevée non pas par un organisme d’état, par l’administration fiscale, mais par une société privée d’éditeurs, la SCELF (Société Civile d’Éditeurs de Langue Française) (= self = moi-même, égoïste, moi, moi, moi, rien que pour moi !).
Tout cela sous couvert de la protection des droits des auteurs, de la propriété intellectuelle, de la langue française, bla bla bla ...
Il s’agit nettement ici de la protection des droits des (gros) éditeurs (pour info, la SACD, qui gère normalement les droits d’auteurs, est une association d’auteurs).

Nous pouvons encore agir, vous pouvez agir en signant la pétition.


Nous comptons sur vous !

Pour en savoir plus :

Le site de la SCELF

La liste des éditeurs fossoyeurs des lectures publiques
Un intéressant article sur le site S.I. Lex


dimanche 14 janvier 2018

Poésie en Stéphanie - Le Cru 2018

Un bon Millésime !
Nous souhaitons à tous une année artistique fructueuse.
Notre recueil "Poésie en Stéphanie" vous sera officiellement présenté pour la première fois le mardi 16 janvier à 18h30 à l'Amicale Laïque de Bizillon.
Chaque adhérent ayant publié un texte dans ce recueil viendra le lire devant vous, dans le cadre d'un merveilleux spectacle théâtral écrit par Henri Merle.
Venez nombreux !