vendredi 14 mai 2021

Atelier d'écriture du Remue-Méninges - Lundi 14 juin à 18h00 - Petit Théâtre de Verdure de Montaud

Bonjour à toutes et tous,

Depuis trop longtemps, nous sommes confinés dans un quotidien trop morose, sombre et parfois angoissant.

Mais au bout du tunnel, une lueur semble pointer et nous faire espérer des lendemains meilleurs qui chanteront doucement à nos oreilles.

 La lecture et l'écriture sont de très bons remèdes en ces temps troublés.

 Le Cercle des Lettres et des Arts a la joie de vous annoncer que :

L'Atelier d'Écriture du Remue-Méninges aura lieu

lundi 14 juin 2021 à 18h

au Petit Théâtre de Verdure de Montaud

18, rue Benoît Frachon

(STAS ligne 16, Arrêt "Parc de Montaud")

 


Apportez vos idées, de quoi écrire, manger un peu et de la bonne humeur !

Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, nous avons la chance d'accueillir en résidence, depuis quelque temps, à Saint-Étienne, un auteur, David Rougerie, qui est prêt à faire un bout de chemin avec notre Atelier d'Écriture.

David Rougerie est, selon certains, un "Molière libertaire" qui travaille "aux P.T.T. (Poètes Tout Terrain)".

Il nous aidera à dire nos textes, les mettre en voix, pour les faire sortir de la feuille, leur donner du relief, de la vie.

Voici ce qu'il dit de la lecture à voix haute :

Dire ce que l’on écrit, c’est toujours s’assumer un peu plus… Mais les participants seront plus généreux encore : le collègue de la mine de crayon offrira quelquefois son texte à l’autre qui le dira...

J’aiderai celle ou celui qui prendra la parole à l’assumer physiquement aussi : avec ce qu’elle ou il représente mais surtout ce qu’elle ou il est.

Aucune obligation d'écrire, ni de lire, bien entendu !

Participer, c'est mieux, mais vous pouvez venir juste pour entendre les textes et partager un moment agréable.

Alors venez nombreux, n'hésitez pas, venez prendre l'air dans le cadre bucolique du Parc de Montaud. Venez poser vos pensées et vos émotions sur une page blanche et les regarder s'envoler dans le ciel azur au gré du vent...

A bientôt !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire